C’est l’histoire d’un drapeau

Jacques Aben, délégué pour l’Hérault

Tout cela est arrivé parce que le sergent Hassani souhaitait s’impliquer plus dans la vie de la délégation de l’Hérault. Que pouvait-on lui proposer sinon d’être porte-drapeau ? Il a répondu : « pourquoi pas ? ». Restait alors à se procurer un drapeau. Au lieu de prendre une option sur les drapeaux de l’UBFT ou de LFM, nous avons voulu « notre drapeau », celui que nous aurions obtenu par nos propres moyens. Nous avons donc fait une demande en bonne et due forme auprès du conseil départemental, en nous contentant de produire une délégation de signature du président Pakula, et tout s’est passé sans aucun problème. La preuve ? A l’automne, nous avons été invités à recevoir notre drapeau des mains du président du conseil départemental, dans le cadre d’une cérémonie solennelle.

Pour des combattants, la réception d’un drapeau ne se conçoit pas autrement qu’en uniforme. Restait donc à obtenir l’autorisation du DMD, qui nous l’a accordée très volontiers. C’est donc en grande pompe que nous avons reçu ce drapeau, et le sergent Hassani a pu le sortir pour la première fois le 11 novembre, entouré de toute sa famille. Bravo Ahamada !
Légende : En haut, réception et transmission du drapeau à l’Hôtel du département ; en bas, le sergent Hassani avec le maire de Montpellier, puis avec sa famille. Son dernier est prometteur, avec son salut à gauche, il semble se prendre pour le maréchal Juin.

You need to login to contact with the Listing Owner. Click Here to log in.

Don