Le 11 novembre l’ANOPEX de la Moselle a participé à la cérémonie validant l’inscription sur le monument aux morts de la ville de Bousse du sergent-chef Alexis Guarato mort pour la France.  Elle n’intervient que 7 ans après son décès grâce à une loi déposée en 2023 permettant l’inscription sur le lieu d’inhumation et un amendement adopté par le Sénat en août 2023.

Alexis est décédé le 26 novembre 2015 à l’âge de 35 ans à l’HIA Béghin à Clamart des suites de ses blessures son véhicule ayant sauté sur une mine au Mali lors d’une mission de reconnaissance.

Il faisait partie du commando parachutiste de l’air n°10 (CPA10).

Il aimait être en première ligne et avait intégré les forces spéciales.

Il avait servi, entre autres, en Afghanistan, en Côte d’Ivoire où il s’est distingué lors de l’investigation d’une maison tenue par des miliciens armés retenant des otages, au Burkina Faso où il a contribué à la libération de 5 otages, et sur d’autres théâtres d’opérations.

AVANT

MAINTENANT

You need to login to contact with the Listing Owner. Click Here to log in.

Don