“La haute intensité est une hypothèse crédible et nous devons nous y préparer car le meilleur moyen d’éviter la guerre est de s’y préparer” estime la députée Patricia Mirallès, co-auteure du rapport avec le député Jean-Louis Thiériot.

“La hausse de l’effort de défense doit être poursuivie et accentuée”, précisent les deux rapporteurs. “Le respect des marches  à trois milliards prévues par la Loi de programmation militaire (LPM) est un minimum et l’effort devra se poursuivre au-delà de 2025”

You need to login to contact with the Listing Owner. Click Here to log in.

Don